Biographie


Diplômée en journalisme, autrice, blogueuse, conférencière… Je suis reconnue pour être une férue de la communication sous toutes ses formes. Une bête du réseautage. Une indomptable people person.


Née pour écrire… et pour parler !

Pendant toute mon enfance et mon adolescence passées à Matane, dans le du bas du fleuve québécois, j’ai écrit. De fan fiction inachevées de Tintin aux plus longues compositions de ma classe. De la poésie d’adolescente tourmentée à la réécriture de mes chansons populaires favorites. Écrire a toujours fait partie de ma vie. Écrire pour partager des sentiments, des valeurs, des projets. Écrire pour communiquer un million de choses !

Et quiconque m’a rencontrée sait que je suis une parleuse perpétuelle, férue de gens et d’échanges…

C’était donc un cheminement académique évident de compléter un baccalauréat universitaire en journalisme à l’Université du Québec à Montréal (UQAM – 2003), après avoir complété un diplôme collégial en Lettres, langues & cinéma (Cégep de Matane – 2000).

La découverte d’une nouvelle passion

En 2009, j’ai eu la piqûre du voyage, après une première aventure à la Nouvelle Orléans. L’idée d’un blogue voyage s’est pointée un peu plus tard…

… en avril 2013. C’est cette année-là que j’ai créé & lancé The Plus-Size Backpacker, inspirée par les défis auxquels j’ai été confrontée en quête d’équipement adapté à ma taille, lors de ma préparation pour un voyage en Inde. À l’époque, c’était le tout premier blogue sur le web entièrement consacré aux préoccupations et défis des voyageuses taille plus. À titre de fondatrice, blogueuse-rédactrice, gestionnaire de communauté, webmestre, testeuse de produits & spécialiste du voyage, j’étais la femme-orchestre derrière cette nouvelle plateforme innovatrice.

Au cours de l’automne 2015, je me suis lancée dans la rédaction du Manuel des routards taille plus (The Ultimate Guide to Plus-Size Backpacking en anglais), un e-book paru en février 2016. C’est au même moment que j’ai décidé de lancer La Backpackeuse taille plus, pendant francophone de The Plus-Size Backpacker.

L’année suivante, mon témoignage sur la randonnée comme façon de canaliser l’athlète taille plus en soi a été publié dans Big Fit Girl (de Louise Green – 2017). Mes mots se sont retrouvés entre ceux de Sarah Robles, championne du monde d’haltérophilie, et de Whitney Way Thore, star de la téléréalité américaine My Big Fat Fabulous Life.

Le respect avant tout.

Après plus de 4 ans consacrés à l’étude et au partage des préoccupations des voyageuses taille plus, j’ai ressenti l’urgence de prendre position plus fermement contre la grossophobie, la discrimination envers les personnes grosses, suite à un article paru dans le Journal de Montréal. De lire que les femmes comme moi ont des corps difformes et malades qu’il ne faut pas voir et encore moins accepter et d’avoir la certitude que la chroniqueuse à qui l’on devait ces mots n’aurait jamais l’ombre d’un blâme pour son intolérance m’ont fait réagir.

Depuis juillet 2017, j’ai écrit de nombreux articles sur la grossophobie. J’ai depuis développé une expertise unique dans le domaine qui m’a valu d’être invitée dans différents médias à titre de commentatrice et/ou de spécialiste de la discrimination envers les personnes grosses.

Le grand pas

En août 2019, après plus de 2 ans de publications occasionnelles sur la grossophobie sur La Backpackeuse taille plus, j’ai décidé de créer & lancer Grossophobie.ca – Infos & référence, le premier site web québécois de référence sur la grossophobie. L’objectif de cette nouvelle plateforme est de regrouper informations, références et ressources en un même endroit afin de faciliter le partage de connaissances et la sensibilisation sur la grossophobie, soit l’ensemble des attitudes et des comportements hostiles qui stigmatisent et discriminent les personnes grosses.

La plateforme héberge également un blogue où on aborde l’actualité “corporelle”, les bons – et moins bons – coups en matière d’inclusion des corps gros et où des expert(e)s dans des domaines liés au corps et à la grossophobie parleront de leur champ d’expertise.

On y retrouve aussi notamment des pages informatives pour mieux comprendre la grossophobie et ses conséquences et pour savoir comment être un(e) meilleur(e) allié(e) en tant que personne non-grosse ainsi que des études et articles scientifiques qui démontrent les conséquences de la grossophobie.

Des listes détaillées de mes projets, accomplissements & collaborations sont disponibles sous les rubriques « parleuse » , « écriveuse » & « rassembleuse »

Fascinée par l’immersion culturelle, les nouvelles rencontres et les paysages extrêmes j’ai visité plus de 20 pays à ce jour, la majorité en solitaire. (USA  -Louisiane, Massachusetts, Nouv.- Mexique, Arizona, Californie & Alaska, Cuba, El Salvador, Espagne, Israël, Mexique, Guatemala, Angleterre, Écosse, Palestine – Cisjordanie, Irlande, Irlande du Nord, Inde, Hongrie, Jordanie Autriche, République tchèque, Pérou, Pologne & Bulgarie)