Edith Bernier est originaire de Matane, en Gaspésie. Après avoir terminé un diplôme collégial en Lettres, langue & cinéma (2000), elle a complété en 2003 un baccalauréat universitaire (spécialisation en histoire) à l’Université du Québec à Montréal.

Elle a commencé à explorer les enjeux liées à la grossophobie dans son premier blogue, La Backpackeuse taille plus, créé en avril 2013. Consacré au voyage, ce site était consacré à mettre en lumière les défis auxquels les voyageuses taille plus sont confrontées. Premier – et seul – blogue francophone consacré au sujet, le site détient toujours une place privilégiée dans la blogosphère plus-size.

Au début de l’année 2016, elle auto-publie Le Manuel des routards taille plus (en anglais : The Ultimate Guide to Plus-Size Backpacking), en format électronique sur Amazon. La même année, Edith Bernier a été conférencière invitée dans le cadre de la 1ère édition de la semaine de la mode taille plus de Montréal (MTL+ Fashion Week) et a été choisie comme l’une des porte-parole de la campagne #NousPouvonsÊtre de la chaîne de boutiques Sportive Plus.

En mars 2017, le livre Big Fit Girl (de l’entraîneure et athlète canadienne Louise Green) inclut son témoignage sur la randonnée pédestre comme discipline permettant de développer le potentiel athlétique des femmes taille plus. La même année, elle a commencé à écrire et à se prononcer publiquement sur les questions de grossophobie et de diversité corporelle. On l’a d’ailleurs invitée à aborder ces questions sur dans plusieurs médias et publications du Québec et du Canada anglais, des États-Unis et de la France.

Depuis 2019, elle présente des conférences, notamment dans les écoles et en milieu de travail, sur la grossophobie ainsi que l’acceptation et l’inclusion des personnes grosses. C’est en août 2019 qu’Edith Bernier lance Grossophobie.ca – Infos & référence, le premier site web québécois de référence sur la grossophobie. Sa lettre ouverte, Être gros n’est pas un choix, publiée dans la presse en décembre 2019, est cosignée par plus de 60 personnalités québécoises issues des milieux artistique, scientifique, académique et militant.

Malgré plusieurs événements annulés en 2020 et 2021 à cause de la COVID-19, Edith Bernier demeure bien présente dans les médias et est interviewée sur de nombreux sujets, de la grossophobie pendant le confinement à la fermeture des boutiques AdditionElle.  Son second ouvrage, Grosse, et puis ? Connaître et combattre la grossophobie (éd. du Trécarré), paraîtra en septembre 2020. Préfacé par le chercheur québécois Benoît Arsenault, PhD, il s’agit du premier guide de référence francophone en son genre.

En février 2022, Grosse, et puis ? est publié en Europe francophone par les éditions Marabout (sous le titre Grosse, et alors ?), offrant à Edith Bernier une première percée officielle en France, en Belgique et en Suisse.

Au cours de l’année 2021 seulement, Edith Bernier a présenté près de 30 conférences (en personne et en ligne), en plus de participer à de nombreux reportages et émissions radio et télé dont la série documentaire J’t’aime gros.

À ce jour, elle cumule plus d’une centaine d’interventions médias consacrées à la vulgarisation de la grossophobie et l’inclusion des personnes grosses. À la fin de 2022, elle aura croisé le chemin de plus de 2500 personnes de tous âges à travers un total de près de 60 conférences données sur la grossophobie, en personne ou en ligne, dans de nombreux milieux (écoles primaires et secondaires, comités mieux-être, organismes communautaires, milieux de travail, etc.).

Son prochain ouvrage sera publié en février 2023 et abordera la grossophobie dans un angle tout à fait nouveau. Mais surtout, il s’agira d’une publication dont l’angle est complètement inédit au Québec et même auprès de l’ensemble du lectorat francophone.

Edith Bernier est membre de l’Union des écrivain.e.s du Québec (UNEQ) depuis 2020 et de l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) depuis 2021.